Recherche en matière de résistance des textiles dans le lavage industriel - RESUINSA
Le linge de l'hôtellerie et de la restauration doit présenter une caractéristique spéciale, qui le différencie du reste : la résistance aux cycles de lavage industriel auxquels il est soumis. Compte tenu des conditions rigoureuses de ce processus, les entreprises doivent confectionner un linge selon des normes de qualité élevées, soumis à de nombreux essais, et miser sur la recherche. Pour le prouver, il faut obtenir une certification garantissant la résistance du tissu, qui doit conserver ses qualités au fil du temps.
innovation, Produits ignifuges, lavage industriel, hôtels,
20767
single,single-post,postid-20767,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 
Room

Recherche en matière de résistance des textiles dans le lavage industriel

Le linge de l’hôtellerie et de la restauration doit présenter une caractéristique spéciale, qui le différencie du reste : la résistance aux cycles de lavage industriel auxquels il est soumis. Compte tenu des conditions rigoureuses de ce processus, les entreprises doivent confectionner un linge selon des normes de qualité élevées, soumis à de nombreux essais, et miser sur la recherche. Pour le prouver, il faut obtenir une certification garantissant la résistance du tissu, qui doit conserver ses qualités au fil du temps.

Fondée sur la norme UNE-EN ISO 15797:2004 et indispensable pour travailler cette matière, Resuinsa l’a obtenue en 2014. À cette fin, les tissus doivent être résistants aux produits employés comme le détergent sans blanchiment optique et l’utilisation d’eau oxygénée comme agent blanchissant. Les articles supportent des lavages à 75º C et sont en outre soumis à différents processus de séchage et de repassage.

Lorsque le textile passe cet examen rigoureux, il obtient une certification officielle attestant de critères de qualité comme la résistance à la rupture, la masse laminaire, la capacité d’absorption et le degré de polymérisation (DDP). En ce sens, Resuinsa a été, et continue d’être, la première entreprise au monde à obtenir cette certification, délivrée par un institut technologique indépendant ; elle a ainsi anticipé les exigences du secteur et s’est située à l’avant-garde de l’investissement en R&D&I.

Produits ignifuges et lavage industriel

Les fibres peuvent être naturelles ou synthétiques ; dans ce dernier cas, elles peuvent être ignifuges dès l’origine, avant l’élaboration du tissu, et assurer ainsi de façon permanente la fonction ignifuge. Ceci dit, les fibres naturelles ne peuvent pas être ignifuges dès l’origine, contrairement aux fibres synthétiques, et l’on peut uniquement conférer au tissu une finition ignifuge. C’est pourquoi, à l’heure actuelle, il n’existe sur le marché aucun drap en coton 100 % ignifuge qui ne soit pas le résultat d’une finition et pour une durée limitée, car cette finition disparaît après 10 cycles de lavage industriel.

Quant au client, il doit effectuer un contrôle exhaustif de ses processus, afin de pouvoir retirer ces articles lorsqu’ils ne permettent plus d’atteindre leur objectif. Il doit également tenir compte d’un aspect très important : si les autres éléments d’un lit, comme le couvre-lit ou l’oreiller, ne sont pas ignifuges, cela ne sert à rien d’avoir des draps qui le soient. Le lit doit rassembler tous les produits dotés d’une telle caractéristique, et en outre, ceux-ci doivent rester lavage après lavage jusqu’à ce qu’ils la perdent.

Dans le cas de Resuinsa, les articles ignifuges sont proposés depuis de nombreuses années, qu’il s’agisse de draps, de housses de protection, de couvre-lits ou de couvertures. Son investissement en R&D&I est l’un de ses signes distinctifs, car cette entreprise est pionnière dans ce type de produits confectionnés en fibre ignifuge, car autrement, ils ne seraient pas résistants aux cycles de lavage industriel. D’ailleurs, les recherches actuelles en la matière visent la modification moléculaire des fibres naturelles, pour qu’elles soient ignifuges dès l’origine, comme les fibres synthétiques.

En définitive, il est fondamental de miser sur les entreprises qui investissent en R&D&I et qui, comme Resuinsa, ont le label Pyme Innovadora (PME Innovante). Une certification délivrée par le ministère espagnol de l’économie et de la compétitivité aux compagnies qui développent réellement des projets d’innovation comme un élément essentiel pour la croissance économique du pays. L’une des principales innovations en la matière que Resuinsa a apportée au secteur est la résistance des textiles au lavage industriel.